• Les Tricycles

    Les Tricycles

    Tricycle couché avec carriole

  • En juillet 2008

    En juillet 2008

    Devant le parlement de Bretagne

  • Sur la place de la Mairie avec J-J. DUPRAT  juillet 2008

    Sur la place de la Mairie avec J-J. DUPRAT juillet 200

  • Au Thabor

    Au Thabor en Juillet 2008

  • « Catrike Expédition » avec un Rolhoff et un pédalier Schlumpf Speed drive à l’avant…

    Le Cartrike à travers le Caucase le 11 aoôt 2014

    Le Catrike à travers le Caucase le 11 août 2014

  • Moyeu arrière Rolhoff

    Moyeu arrière Rolhoff

    Après 20 000 kms et un coup de polish, il semble neuf ... !

  • pédalier Schlumpf Speed drive à l’avant 02

    pédalier Schlumpf Speed drive à l'avant 02

  • Arrivée à Osaka le 11 décembre 2014

    Arrivée à Osaka 01

    Un peu perdu avec tous ces kanjis pas facile de trouver sa route .

  • Laurent bivouaque à tokaïdo

    Laurent bivouac tokaïdo

    Asiatrek va vers son but : atteindre le Mont Fuji ; ici bivouac le 14 décembre 2014

  • Accueil
  • > Archives pour le Lundi 5 janvier 2015

20 000 kms en Tricycle couché n°11 sexies ou Janvier au Japon

Posté par LPBSM le 5 janvier 2015

Bonsoir,

flag_jap Hinomaru 今晩は。Konbanwa,

ou こんばんは。en Hiragana

happy new year

 

Cela se complique allez-vous me dire … oui ; il y a deux système de prononciations et d’écriture :

 

Hiragana et Katakana

Hiragana 01 katakana 02

Ces deux écritures s’appellent les « Kanas » .   Les kanas s’utilisent conjointement aux kanjis (caractères d’origine chinoise) .  Ils permettent de noter phonétiquement la langue, ce qui n’est pas toujours possible avec les kanjis .  Mais pourquoi deux alphabets phonétiques ?  L’écriture Hiragana sert à transcrire les mots japonais (ou considérés comme tel) alors que le katakana sert à écrire, en principe, les mots d’origine étrangère et les onomatopées (nombreuses en japonais) .

Les Japonais ont adoptés un certain nombre de caractères chinois lorsque l’influence de la civilisation chinoise était dominante sur tout le territoire asiatique .  La tradition est restée et maintenant les kanjis peuvent être intégrés dans une phrase soit en représentant une lecture par le son ( le son) ou par le sens .

Si vous ajoutez à ces trois façon d’écrire, une quatrième qui est le Rômaji Rômaji désignant les lettres de l’alphabet romain pour résoudre les difficulté de traduction avec le monde occidental et vous comprendrez mieux qu’à moins d’avoir pris beaucoup de cours, il est assez difficile de débarquer un beau matin à Osaka et d’arriver à trouver juste dans quel sens on doit aller (ou plus précisément pédaler …) .

Laurent  01 vidéo Tokyo Station Shinkansen dimanche 4 janvier 2015  à 14 h Laurent  02 vidéo Tokyo Station Shinkansen dimanche 4 janvier 2015  à 14 h  Izumo

Ces deux photos ont été prises par Laurent (au cours d’une petite vidéo à voir ci-dessous) le dimanche 4 janvier 2015 à 14 h.

Commentaire de Laurent : « Le mythe sur rail… Myth on rail… Sunrise Izumo »

http://instagram.com/p/xbtIfiOcmg/

.

En revanche aucune photo d’Okayama … me serais-je trompé sur sa destination précédente ?

.

Sur ce, je suis désolé mais je vais me coucher : Oyasumi nasaï = Bonne nuit .

nénupharJardin japonais

.

Nous sommes maintenant le 5 janvier au matin et il est 5h02 (Ohayô) et une, Hana Fleur de cerisier 01Fleur en Hiragana ,   fleur est arrivée ; mais pas n’importe laquelle : une fleur de prunus serrulata (*1), appelé en français Cerisier du Japon (voir ci-dessous) .

.

« Voilà, c’est fini… L’année 2014 est terminée. Je vous souhaite donc une belle année 2015. Qu’elle vous apporte joie, amour, amitié et surtout la santé.

Fleur de cerisier 05

HANAMI = Contemplation des fleurs

2015 marque la fin du voyage à vélo à voile par la même occasion. A vrai dire, il était temps. Les chaussures étaient vraiment HS, la voile s’est cassée à la dernière étape japonaise, je n’avais plus de freins et je commençais à avoir très froid. Contrairement à l’Europe, le passage vers l’hiver ne s’accompagne pas d’un doux automne en Asie centrale. Les écarts de températures varient de 30 degrés et ça, quand vous pédalez, ça devient insupportable. . Vous l’aurez compris, le matos a souffert en 2014, mais le bonhomme aussi.
Steeve ayant fait la surprise de venir me voir à l’arrivée au Japon, le 19 décembre, je n’ai pas eu le loisir de rouler beaucoup en Chine et c’est mieux ainsi. Une grosse étape de 4077 km en train d’Urumqi à Shanghai m’a soulagé. je ne regrette pas. Rouler avec l’airpocalypse Airpocalypse des usines, aciéries et autres chauffages et centrales au charbon Airpocalypse 04Airpocalypse 05 est juste écoeurant, fait tousser, essouffle  Airpocalypse 03 Airpocalypse 06 .
Et puis je préférais garder un peu de temps et d’argent pour bien découvrir le Japon où je suis arrivé il y a un mois par le port d’Osaka, j’ai pris la route vers Nagoya en passant par Kyoto où j’ai eu la chance d’immortaliser le sourire de Mamefuji. C’est une geiko, une geisha de Kyoto. C’est sa première année après avoir été apprentie (meiko).
geikovoeux
 
Arrivé à Tokyo, j’ai été hébergé par Aala, Aala 02 http://www.gaijinjapan.org qui m’a donné pas mal de clef sur le côté pratique du Japon… De bonnes infos sont disponibles sur son blog…
 Aalan
 
Voilà, je vais essayer d’aller au bout des trois mois de visa et de trouver un job en wwoofing (*2). Un peu de travail non rémunéré contre le gite et le couvert. 
 
Je ne crois pas que j’écrirais de livre sur mon voyage en lui même. D’autres l’ont narré mieux que moi, à l’image de Nicolas Ternisien, un Normand qui s’était baladé du Japon en France et que j’avais rencontré.  http://livre.fnac.com/a5538397/Nicolas-Ternisien-Un-demi-tour-Japon-France-a-velo.
Nicolas TERNICIEN
C’est bien écrit, passionnant et c’est quelqu’un de profondément humain qui ne s’est pas chopé le melon comme hélas plusieurs de mes congénères voyageurs dont j’abhorre de plus en plus la prose : j’ai fait tel pays, je fais la Chine, je fais l’Inde, ce je je je je… et le verbe faire. Beurk.
.
Sans les rencontres, mon voyage n’aurait eu aucun sens. Merci à ceux qui m’ont apporté un peu, beaucoup, passionnément. Vincent M, Michelle B, Marie T, Vonnic et ses parents, Jean-Luc G, Pascale et les anciens collègues de la Rép, La Bécane à Jules, Mr Peppers Pizza, Laurène, Jonathan, Britta M, Franz F et Rolf A., Hans Peter F. Monsieur Leboeuf, Anik Marie B, Gerardt, Mario, Imre, Peter, Pal, Martin, Magaly, Simon et Basile, Sam et Eunate, une dizaine d’Arméniens, Jérome, Alireza, Massah, Mohamad, Mitra et Saleh, Tulik, Roman, Florian, Zhang… et ceux que j’oublie… `
 
Sans oublier vous, qui m’avez aidé via Tipeee.
 
Sans oublier mes confrères, anciens collègues et amis, vous qui avez pris du temps pour raconter les histoires de cet hurluberlu avec son drôle de vélo
 
Sans oublier Toi, Toi et Toi qui m’aimez assez pour me laisser partir
 
Sans oublier ceux qui sont partis trop tôt en 2012…
 
Voilà
Des Bisous
Laurent »
Que vous dire de plus ?  Sinon vous fournir les images qui accompagnaient le courriel :
KD4A4685 copie copie
Détail du Torii de Miyajima
 
Kyoto04  Kyoto bis 04
Torii plus terrestre à Kyoto ; Laurent n »a pas passé le portique craignant sans doute une écotaxe … ?  Le bonnet au liseré rouge est un signe discret ; heureusement, aux dernières nouvelles, le Torii est toujours en place  .
KD4A4811 copie copie (2)
Bivouac avec Torii au loin et, détail amusant, les deux parapluies qui sont de sortie
Laurent le 5 janvier 2015 évoque les matin frais de la fenêtre de son trainLaurent  02 vidéo Tokyo Station Shinkansen dimanche 4 janvier 2015  à 14 h  Izumo
Dans l’Izumo Taisha : « Ce frais matin de janvier par la fenêtre de mon train… From the small window of my train in a cold January’s morning »  commentaire et photos de Laurent le 5 janvier 2015 à 8h30 du matin .
C’est FUJU = l’hiver .

.

Et …

Demain est un autre jour 01 ter

.

J.M. MARTIN pour LPBSM

.

.

P.S.:

(*1)  Au Japon, on les appelle : sakura ; il en existe 430 variétés : Shirotae Fleur de cerisier 07 de prunus serrulata Shirotae, arbres très élégants et florifères pour les jardins, fleurs simples ou doubles selon la variété ; d’autres espèces ornementales, cultivées pour leurs fleurs comme Prunus davidia ou pour leur feuillage persistant, tel Prunus lusitanica ; Prunus spinosa, « l’épine noire » qui est une espèce européenne ; Prunus serrulata  »Hisakura’ Fleur de cerisier 08 de prunus serrulata Hisakura ; Prunus serrulata ‘Kiku Shidare Sakura’ au port pleureur, Prunus serrulata ‘Royal Burgundy’, pourpre, Prunus serrulata ‘Amanogawa’ au port fastigié, Prunus serrulata ‘Kanzan’, particulièrement résistant au froid ; etc … .   Pour tout connaître sur les prunus : http://www.mytho-fleurs.com/Le%20cerisier%20du%20Japon.pdf

(*2)  http://www.wwoof.fr/wwoofing.htm

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

 

lasixfr |
synthroidfr |
ciprofr |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bâtir au Féminin fait son R...
| Les Sportifs-Chasseurs
| Statistiques baseball Ile d...