• Les Tricycles

    Les Tricycles

    Tricycle couché avec carriole

  • En juillet 2008

    En juillet 2008

    Devant le parlement de Bretagne

  • Sur la place de la Mairie avec J-J. DUPRAT  juillet 2008

    Sur la place de la Mairie avec J-J. DUPRAT juillet 200

  • Au Thabor

    Au Thabor en Juillet 2008

  • « Catrike Expédition » avec un Rolhoff et un pédalier Schlumpf Speed drive à l’avant…

    Le Cartrike à travers le Caucase le 11 aoôt 2014

    Le Catrike à travers le Caucase le 11 août 2014

  • Moyeu arrière Rolhoff

    Moyeu arrière Rolhoff

    Après 20 000 kms et un coup de polish, il semble neuf ... !

  • pédalier Schlumpf Speed drive à l’avant 02

    pédalier Schlumpf Speed drive à l'avant 02

  • Arrivée à Osaka le 11 décembre 2014

    Arrivée à Osaka 01

    Un peu perdu avec tous ces kanjis pas facile de trouver sa route .

  • Laurent bivouaque à tokaïdo

    Laurent bivouac tokaïdo

    Asiatrek va vers son but : atteindre le Mont Fuji ; ici bivouac le 14 décembre 2014

  • Accueil
  • > Non classé
  • > 20 000 kms en Tricycle couché n°11 bis ou « Enfin le Japon ! »

20 000 kms en Tricycle couché n°11 bis ou « Enfin le Japon ! »

Posté par LPBSM le 12 décembre 2014

Bonjour,

Drapeau-Japon_240-gif

Hinomaru : drapeau national japonais

 

Laurent dans le bateau près de Fukuoka 02 Carte du japon par laurent 01

Le 10 décembre 2014, il passe en bateau près du port de Fukuoka .

La douane

La douane à Osaka (11 décembre 2014)

 Laurent touche le sol japonais

 http://instagram.com/p/wc5FigOcpG/

 Il arrive enfin sur le sol japonnais et débarque le 11 décembre 2014 .   L’émotion est trop forte les nerfs lâchent .

Carte du japon  02

Dernière nouvelles de Laurent le vendredi 12 décembre à 1h18 du matin :

 

Arrivée à Osaka 01

« Hello ! La route m’amène d’Osaka où j’ai atterri avec le ferry vers Kyoto puis vers Tokyo…. Par le Mont Fuji… »

Photo et commentaire de Laurent le 11 décembre 2014

Laurent à_redimensionner

‘Toute la difficulté est de penser à rouler du bon sens lorsque tu es sur une route sans voiture et que tu en croises une »

Photo et commentaire de Laurent le 12 décembre 2014

carte du FUJISAN 01

Mont Fuji 07 vu depuis Tokyo à 100 kms

Fuji San vu de Tokyo à environ 100 kms .

carte du FujiSan d'hakone et du lac Ashi

Mont Fuji 09 avec La pagode Chureito dans le temple d'Arajura Sengen

Mont Fuji vu de la pagode Chureito dans le temple d’Arajura Sengen

Mont Fuji 08 avec Sakura fleurs de cerisier

Une dernière du Mont Fuji avec Sakura, c’est-à-dire des fleurs de cerisier .

Nous sommes le 19 décembre 2014,

Et si vous avez ressenti une sorte de manque de mise à jour, c’est parce que je me suis fait renverser par une voiture à Rennes en face de l’ancienne cathédrale (à savoir Saint-Mélaine) par un pasteur qui regardait la circulation à six heures du soir (en hiver, il fait nuit) et qui ne m’a pas vu sur le bord du trottoir .

Il pleuvait et j’avais un parapluie ; heureusement ma tête n’a pas heurté le bord du trottoir, ce qui m’a évité le trauma crânien dont le pronostic est toujours incertain .  Une côte fêlée me fait souffrir et j’ai dû abandonner le clavier quelques jours .

Il n’est pas utile d’aller à l’étranger pour risquer sa vie … le soir, même si cela n’est pas très esthétique, pensez au gilet jaunes voire réfléchissants .

Revenons au voyage de Laurent et au temps perdu qu’il va falloir rattraper .

Kokeshi 03

Kokeshi, petite poupée en bois laqué qui servent de présent amoureux .

Kokeshi 04

IKURA DESU KA ? = Combien ça coûte ?

ou DONOGURAI どのぐらい ou encore DOREGURAI どれぐらい qui veulent dire aussi « Combien ça coûte ? » mais de façon moins précise ; donc plutôt : « Cela vaut dans les combien ? »

Chochin lanterne en papier avec cadre de bois 01

Le CHOCHIN, lanterne en papier avec cadre de bois ; ici avec l’emblème du Chrysanthème, le « KIKU » (celui de l’ancienne dynastie impériale) .

  Maintenant nous allons voir les photos de Laurent qui aborde un Noël japonais sans le passer dans sa famille (je vous rappelle qu’il est parti en début novembre 2013 …) !

Station de Kyoto sans décor de Noël

La gare de Kyoto

 

Laurent dans les rues de Kyoto Geishas Geisha de Tokyo revenant de son okyia

Laurent dans les rues de Kyoto … Non, il n’est pas déguisé mais il prend la photo de la geisha ; je pense que vous l’aviez deviné ?

Photos prises par Laurent .   La légende de Laurent est : « Geisha se rendant à son Okyia«  ; 

Mais qu’est-ce qu’une Okyia ?  C’est le lieu où travaillent les Geishas ; comme elles sont situées dans les vieux quartier de Kyoto (ou de Tokyo), elles sont généralement encore en bois (je parle des Okyias bien évidement) :

Okyia à Kyoto 03 Okyia à Kyoto 04 dans le quartier de Gion

L’Okyia détient les riches costumes en soie que portent les Geishas ou les Maïkos (jeunes future Geishas en formation) .  La formation est longue car il faut apprendre la musique, la peinture, la danse, le chant, l’étude de la poésie et de la littérature japonaise, la cérémonie du thé (le CHANOYU) dont le premier principe est « Wa » ce qui signifie « harmonie », le second « Kei » ce qui signifie respect, le troisième « Sei » signifiant « pureté » et enfin le quatrième « Jaku » qui appelle à la « tranquilité »,

Cérémonie du thé 01

… et celui du maquillage, etc …  Geisha vient de « Gei » qui signifie « art » en japonais et « Sha » qui signifie « pratiquante » ; c’est donc quelqu’un qui pratique des arts .

Geisha de Kyoto 04

Pour reconnaître une débutante d’une Geisha confirmée, il suffit de regarder le col de son kimono ; s’il est rouge c’est celui d’une Maïko ; s’il est blanc, c’est une artiste confirmée .  Cette formation n’est pas gratuite et la dette est souvent très longue à rembourser .

Laurent perdu dans les petits villages ruraux 02

Et puis, Laurent perdu dans les petits villages ruraux ; « mayoimashita«  (je suis perdu en japonais) le 15 décembre 2014 .

Un sanstuaire le 15 décembre 2014 vers Tokaïdo

Un peu de réconfort grâce à un sanctuaire avec son Torii (portail shintô typiquement japonais) ; photo prise par Laurent le 15 décembre 2014 

.

Laurent est arrivé à Nagoya le 17 décembre 2014 ; il neige .

Carte du japon  03

Noël dans la station de Nagoya

Laurent Noël à Nagoya 01 Laurent Noël à Nagoya 02

http://t.co/TBlJZm5ElT

Laurent à Nagoya neige 01 Laurent à Nagoya neige 02

http://t.co/BbF93N0yE2

Pour toutes celles et tous ceux qui auraient oublié :

« Le vrai héritage de mes parents, c’est l’honnêteté sans compromissions, la franchise, l’intégrité, la bonne chère, l’amour et les voyages. Je suis fier que mon Papa ait eu la carrière qu’il a eu, des galères des années soixante à son passage au Japon, sa facilité de rebondir, son altruisme. J’ai hérité de ses yeux, de son caractère, de sa séduction… Il était fier de moi, fier que je sois devenu journaliste, je suis fier de lui. Je suis fier du nom Houssin qu’il ma donné. Quant au nom Julien celui qui figure sur ma carte de presse avec mon pseudo, je suis fier de lui aussi. C’est à ma Maman que je le dois. C’est son nom de jeune fille. C’est elle qui m’a épaulé au moment où je suis devenu journaliste. Et puis on l’appelle une fois Maman, elle le reste toute notre vie. Et ça n’a pas de prix !

« Mes parents, je vous aime, vous resterez toujours dans mon coeur…« 

Extrait de :   http://asiatrek.skynetblogs.be/index-7.html

 Mont Fuji 05

« A quoi bon vivre lorsque l’on abandonne ses rêves ?« 

Extrait de : http://asiatrek.skynetblogs.be/archive/2012/08/27/asiatrek-va-etre-reporte-de-quelques-semaines.html

Mont Fuji 06 avec Sakura fleurs de cerisier

.

.

Mais …

Demain est un autre jour 01 ter

.

J.M. MARTIN  pour Tricycles Rennais

Laisser un commentaire

 

lasixfr |
synthroidfr |
ciprofr |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Bâtir au Féminin fait son R...
| Les Sportifs-Chasseurs
| Statistiques baseball Ile d...