• Les Tricycles

    Les Tricycles

    Tricycle couché avec carriole

  • En juillet 2008

    En juillet 2008

    Devant le parlement de Bretagne

  • Sur la place de la Mairie avec J-J. DUPRAT  juillet 2008

    Sur la place de la Mairie avec J-J. DUPRAT juillet 200

  • Au Thabor

    Au Thabor en Juillet 2008

  • « Catrike Expédition » avec un Rolhoff et un pédalier Schlumpf Speed drive à l’avant…

    Le Cartrike à travers le Caucase le 11 aoôt 2014

    Le Catrike à travers le Caucase le 11 août 2014

  • Moyeu arrière Rolhoff

    Moyeu arrière Rolhoff

    Après 20 000 kms et un coup de polish, il semble neuf ... !

  • pédalier Schlumpf Speed drive à l’avant 02

    pédalier Schlumpf Speed drive à l'avant 02

  • Arrivée à Osaka le 11 décembre 2014

    Arrivée à Osaka 01

    Un peu perdu avec tous ces kanjis pas facile de trouver sa route .

  • Laurent bivouaque à tokaïdo

    Laurent bivouac tokaïdo

    Asiatrek va vers son but : atteindre le Mont Fuji ; ici bivouac le 14 décembre 2014

  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2014

20 000 kms en Tricycle couché n°11 quater ou Quand on découvre le Shinkansen

Posté par LPBSM le 30 décembre 2014

Bonsoir,

flag_jap Hinomaru Konbanwa,

こんばんは。

 Daruma Daishi 達磨大師

Daruma 02

Daruma 06

Daruma 01

Daruma

Sans jambes, sans bras et sans pupilles, cette poupée japonaise est devenue une sorte de talisman de chance pour réaliser ses voeux .  Il faut peindre la pupille de l’oeil gauche lorsqu’on fait son voeu  et l’on peint la pupille de l’oeil droit quand le voeu est exaucé .

« Le Daruma (達磨) est la représentation figurative de Bodai-Daruma (Bodhidharma – Véme/VIéme siècle) un religieux indien de la secte bouddhique dhyâna venu en Chine diffuser les préceptes du bouddhisme Daruma boddhidharma.  Il est à l’origine de la création de la secte bouddhiste Sôtô .  Bodai-Daruma est connu pour sa persévérance .  Selon la tradition il serait resté en méditation en position Zazen http://www.onmarkproductions.com/assets/images/daruma-aka-e-red-priints-Shigemasa_hoso-e-H231.jpg pendant 9 année face au mur de la caverne où il méditait Daruma boddhidharma 02 et aurait vécu jusqu’à l’âge de 150 ans … (?)

Lorsque l’on achète un Daruma (souvent en début d’année) les pupilles de ses yeux ne sont pas dessinées. Le possesseur du Daruma dessine la première pupille de couleur noire en même temps qu’il fait un vœu Daruma 05.  L’autre pupille ne sera dessinée qu’au moment où le vœu sera exaucé .  A la fin de la même année où le vœu a été réalisé, il est de coutume de brûler le Daruma Daruma 07.  En pratique ce rite se pratique dans les temples à l’occasion du Daruma-ichi . 

Le Daruma-ichi est une sorte de foire aux Daruma qui commence en janvier dans certaines régions (6 et 7 janvier à Takasaki ; en février dans la province de Fukushima Daruma -Ichi 1 bis) et se termine début mars .  Lors de cette journée, on rapporte son Daruma au temple et on se porte éventuellement acquéreur d’un Daruma plus imposant .  Certains temples sont célèbres pour leur Daruma-ichi .  C’est le cas notamment des temples de Tôkyô Soji-ji et Jindai-ji

Daruma -Ichi Jindaji 01 Daruma -Ichi Jindaji 02 Daruma -Ichi Jindaji 03

Daruma-Ichi au temple Jindai-ji

Il est à noter que les temples ne sont pas vraiment enclin à accepter votre Daruma si celui-ci n’a pas été acheté dans le temple même .  Il est de tradition de ne faire qu’un vœu par Daruma et de ne posséder qu’un Daruma .

Il existe une multitude de magasins proposant des Darumas à la vente .  Les prix varient en fonction de l’importance du Daruma .  Plus ce dernier est gros, plus il est cher (vous en trouverez certains pouvant monter jusqu’à  15 000 yens) .

Darumaji temple

D’autres Darumas sont agrémentés de caractères les destinant à un type particulier de vœu (santé, sécurité…) .  La popularité du Daruma est telle que le secteur marchand n’a pas hésité à en faire des produits dérivés surtout dans le secteur des jouets (par exemple le Darumacho 555 de Daruma et de Macho) .  Un Daruma traditionnel au visage bleu est uniquement fabriqué dans la préfecture de Miyagi .  On le nomme Matsukawa-daruma DARUMACHO CHEVROLET https://www.youtube.com/watch?v=adYaw3o02xY  Daruma Matsukawa

Le Daruma est fêté au Japon tous les ans le 5 mai (Daruma-ki) .  Des temples lui sont même consacrés par exemple celui du temple de Takasaki Temple de Takasaki Daruma -Ichi à Takasaki 6 et 7 janvier à environ 100 kms au nord-est de Tokyo :

temple de takasaki carte au nord-est de Tokyo . »

 Extrait de texte remanié et illustré de : http://www.clickjapan.org/Histoire_religions_politique/daruma.htm

.

Ceci n’étant qu’une mise en bouche pour notre cérémonie des voeux du 1er janvier, Laurent a de son côté beaucoup voyagé allant de Tokyo à Kyoto (l’ancienne capitale), en passant par Osaka, puis par Hiroshima …puis par Kyoto … etc .  Tout cela n’aurait pas été possible sans le Shinkansen :

Mont fujiama 02 avec Shinkansen

Shinkansen N700 le 23 décembre 2014

Laurent embarquant sur le Hikari Shinkansen N700 à Tokyo Station  le 23 décembre 2014,

A bord du Shinkansen 700 Sakura Shinkansen Amagasaki station ikeben Osaka .

L’intérieur très confortable du Shinkansen et surtout l’Iken (voire Ikebana c.à.d. L’art de présenter des petites friandises à l’Amagasaki Station d’Osaka) … il était temps !

Laurent à Miyajima

Laurent dans le parc de l’île de Miyajima ; commentaire de Laurent : Je regarde l’objectif avec des daims .

Bien sûr, c’était pour le jeu de mots ; mais je soupçonne Laurent de ne pas avoir dit qu’il regardait l’objectif avec des cerfs, car il serait devenu trop évident que dessert était pour lui un véritable objectif !

carte situation de Miyajima par rapport à Tokyo

Miyajima est le nom le plus fréquemment donné à Itsukushima .

Située au large d’Hiroshima, cette petite île contient l’une des trois plus belles vues du Japon selon le philosophe confucianiste Razan : le Torii « flottant » du sanctuaire Itsukushima bâti dans le sable, est classé au patrimoine mondial de l’Unesco, et est notamment célèbre pour subir les marées sans sourciller ou presque .

Torii de Miyajima

Question de « Le_djakk » :  J’espère que tu pourras voir à marée haute aussi, les petites vagues qui défilent entre les pilotis

Réponse de Laurent : oui, je l’ai vu à marée haute, mais la lumière était très dure aujourd’hui

Pas de problème ; je pense que ce petit panoramique fera l’affaire :

Hiroshima le Torii

Plusieurs bateaux font la liaison entre Miyajima et Hiroshima .

Île sacrée du shintoïsme, Miyajima connaît des règles spécifiques : il est interdit d’y naître, d’y mourir ou d’abattre un de ses arbres .  Ainsi le mont Misen, très apprécié des randonneurs, est entouré d’une luxuriante forêt dont les érables rouges sont particulièrement beaux à l’automne .  Ils jalonnent le parc de Miyajima où déambulent de nombreux cerfs en liberté .

carte de Miyajima

Beaucoup de touristes choisissent de passer une nuit sur l’île, dans l’un de ses quelques hôtels ou « ryokan » assez coûteux (12 000 à 20 000 yens par personne (115 à 195 euros)), pour rendre l’expérience encore plus intéressante .

Iwaso ryokan sur Miyajima

Iwaso Ryokan sur Miyajima

Mais il y a des Règles à respecter dans un Ryokan :

Arrivée :
Pour séjourner dans un ryokan, il est préférable d’arriver en début ou milieu d’après midi. Il est impératif d’attendre l’okamisan, la gérante des lieux. Elle vous conduira à travers le ryokan.
Coutumes vestimentaires :
Il est de coutume au Japon, d’enlever ses chaussures à l’entrée .  Des chaussons sont à votre disposition pour vos déplacements à l’intérieur . Un vêtement d’intérieur porté dans les ryokans, le « yukata », kimono de coton à motifs bleus et blancs, est également mis à votre disposition .
Bains :
De nombreux ryokan disposent de bains communs, il est important de connaître les horaires d’alternance entre les hommes et les femmes .  D’autres établissement plus prestigieux possèdent un « onsen » (source naturelle d’eau chaude) Onsen source d'eau chaude naturelle au Japon .
Règlement :
Il est  aussi préférable de prévoir des espèces ; beaucoup de ces ryokans ne prennent pas de carte de crédit .
Horaires :
Enfin, il est mal considéré par l’okamisan de se réveiller tard et de rester la journée dans sa chambre .  Il est important lorsque l’on séjourne dans un ryokan de respecter l’harmonie et le bien-être des lieux .  En effet, de nombreux Japonais viennent s’y reposer le temps d’un week-end dans le but de retrouver la sérénité après une semaine de travail oppressante . Un ryokan ferme ses portes à 23 h, quelques ryokan permettent à leurs convives de rentrer plus tard, il faut au préalable prévenir les maîtres des lieux .  Cependant, la plupart respectent consciencieusement cet horaire .

carte d'hiroshima

Hiroshima :

En son cœur se situe le grand parc de la paix qui regroupe notamment le dôme de la bombe A (dont la structure a survécu au souffle de l’explosion) ainsi que le Musée de la Paix et ses poignants témoignages .

Le dôme de Genbaku seule structure ayant résistée à la bombe 224 décembre 2014

Genbaku dom, le dôme de Genbaku est le mémorial de la paix d’Hiroshima. Pour que personne n’oublie ce qu’est l’horreur de la bombe, dixit Laurent ; la photo de Laurent datant du 24 décembre 2014 .

Le dôme de Genbaku seule structure ayant résistée à la bombe 02  Hall de l'exposition commerciale de l'ère Taisho

Conçu par l’architecte tchèque Jan Letzel (1880-1925), ce bâtiment de style européen fut achevé en avril 1915 .

Le dôme de Genbaku (原爆ドーム, Genbaku Dōmu?), ou le mémorial de la paix d’Hiroshima ou encore le dôme de la Bombe Atomique, était à l’origine le Palais d’exposition industrielle du département de Hiroshima .  Son nom provient du terme japonais « genbaku » (原爆, genbaku), abréviation du terme « genshibakudan » (原子爆弾, genshibakudan) signifiant « bombe atomique ».

Genbaku un mois après la bombe 6 août 1945 à Bh15 du matin

Photographié environ 1 mois après la bombe du 6 août 1945 .

 Dôme de Genbaku Le dôme de Genbaku seule structure ayant résistée à la bombe 01

Genbaku vu sous d’autres angles aujourd’hui .

.

Nozomi Shinkansen rentrant dans la gare de Kyoto

Puis Nozomi Shinkansen rentrant dans la gare de Kyoto

Le pavillon d'or de Tokyo le 27 décembre 2014

« Le pavillon d’or, Kinkaku Ji, Kyoto » le 27 décembre 2014

Photo et commentaire de Laurent

Le pavillon d'or à Kyoto Kinkakuji Le pavillon d'or à Kyoto Kinkakuji détail Le phénix chinois fenghuang au faîte du toit

Le pavillon d’or à Kyoto (Kinkakuji) vu sous un autre angle, suivi du phénix chinois fenghuang sur le faîte du toit .

carte du pavillon d'or et du pavillon d'argent à Kyoto

Le temple d’or à gauche et le temple d’argent à droite sur le nord de Kyoto

Bien que plus connu sous le nom de Ginkaku-ji, le nom officiel du temple d’argent est Jisho-ji (慈照寺?) .  Il a été construit en 1482 par le shogun Assikaga Yoshimasa,  qui voulait rivaliser avec Kinkaku-Ji, le pavillon d’or, construit par son grand-père Ashikaga Yoshimitsu .  Son intention était de couvrir le pavillon d’argent, mais à cause de l’intensification de la guerre Onin, qui avait éclaté quelques années plus tôt, en 1467, la construction a été arrêtée et le pavillon n’a jamais été couvert d’argent .  Le bâtiment, qui devait être un monument ostentatoire, est maintenant pris en exemple pour montrer le raffinement dans la simplicité de la culture Japonaise .   Beaucoup de Japonais pensent qu’il est plus beau que son homologue doré .

Extrait de : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ginkaku-ji

Le pavillon d'argent à Kyoto ginkaku-Ji

Jardin de pierre et de sable devant le pavillon d’argent .

Les jardins de pierre du Mont Kôya participent du même esprit de simplicité et d’harmonie .

Mont Köya

Temps de méditation et de prière sur les traces de Kôbô Daishi, fondateur de l’école bouddhiste Shingon .  Photo et commentaire de Laurent le 28 décembre 2014 .

Les temples du Mont Koya forment un village au sommet d’une montagne boisée à près de 1000 mètres d’altitude, qui vous offre la garantie d’une atmosphère magique et d’un dépaysement total .

Le Mont Kôya est situé dans la préfecture de Wakayama, au sud d’Osaka . C’est un centre du Bouddhisme Shingon, introduit au Japon au 9ème siècle par le moine Kôbô  Daishi (774-835) .

carte de la situation du Mont Koya

A l’origine c’était un monastère en retrait de la ville de Kyoto ; c’est maintenant une ville abritant plus de 100 temples et des universités dédiées aux études religieuses, qui sert de lieu de recueillement pour un grand nombre de pèlerins .  C’est, en outre, le point de départ et d’arrivée du pèlerinage des 88 temples de Shikoku .

Mont Köya repas végétarien après la prière

« En hébergement Shukubô, dans les temples, le repas pris après le temps de prière est végétarien (shôjin) » .

Photo et commentaire de Laurent, le 28 décembre 2014

.

Lapin dans son terrier japonais le 29 décembre 2014

Le 29 décembre, revenu à Kyoto, nous surprenons un  » No Lapin » dans un terrier typiquement japonais .

Lapin lumineux bis

Mais ça, c’est un vrai lapin … c’est lumineux, non ?

.

Avant le 31 décembre la formule est :

Lapin Kokeshi

.

    YOÏ   OTOSHI   O  !!        よいお年を

ou

.良いお年を / yoï otoshi o  mukae kudasaï

Yoï = bon, bonne ; Otoshi = année ; O = particule marquant l’éloignement ; Mukae = accueillir aller à la rencontre de ; Kudasaï = je vous prie, s’il vous plait .

.

Littéralement : « je vous souhaite de passer une bonne année » .

.

Lapin en fêtes

.

Mais ….

Demain est un autre jour 01 ter

 .

J.M. MARTIN pour Tricycles Rennais

.

.

P.S. :

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

20 000 kms en Tricycle couché n°11 ter : Noël au Japon

Posté par LPBSM le 20 décembre 2014

bonnet de père Noël 02  Konnichiwa,

Littéralement : Bonjour (dans la journée) en flag_jap Hinomaru

guerrier et cerisiers en fleurs 1885

 Samouraï et Sakura (cerisier)

Le Japon traditionnel et féodal, celui des samouraïs, se termine en 1867 à la mort du dernier Shogùn ; en 1871 les terres des derniers daimyo sont vendues à l’empereur dont le Kikû (Chrysanthème) est le symbole représenté ci-dessous :

Kiku emblème du Chrysanthème celui de la famille impériale

, kikû

 

.

Pont japonais de profil  Japonaises en habit traditionnel  Pont japonais 02

Des Geishas et des ponts en fleurs …

Cerisiers et pont japonais

drapeau de la marine militaire 01

Ici, le drapeau de la marine japonaise avec son soleil rouge et ses 16 rayons .

(Cela ne vous rappellerait-il pas l’image d’un « tunduk »  emblème du Kirghizstan ? 

http://jmmartin.unblog.fr/2014/08/15/20-000-kms-en-tricycle-couche-n9-ter/)

Cérémonie du thé 02

Geisha confirmée (col blanc)  enseignant la cérémonie du Thé aux Maïkos (cols rouges) ;

L’Okasân (« la mère » certains diraient : « la tenancière ») assiste à cette cérémonie dans son riche Kimono

 

La cérémonie du thé s’est peaufinée entre le VII ème et le XVI ème siècle où un moine bouddhiste zen ((Sen Rikyu Cérémonie du thé 05 Sen Rikyu 01 (1522-1591)) codifia en un rituel consistant à préparer le thé vert en poudre de manière cérémonielle et développant une véritable philosophie de vie centrée autour du thé (le « Matcha » qui apparaît au 12éme siècle, utilisé par la religion bouddhiste dont les moines se servaient pour se tenir éveillés pendant leurs longues heures de méditation .  Mais ce sont les « samouraïs », de l’école « ZEN », qui vont transformer cette pratique en une véritable tradition qui fera « florès » …) .

Cérémonie du thé 04

Cette cérémonie est très liée à la Calligraphie et à l’art de l’arrangement floral .

Pour tous les accessoires de la cérémonie du thé, les Maîtres de thé recherchent la beauté des objets : bol (Chawan), bouilloire (Chagama), boîte à thé (Natsumé), fouet en bambou (Chassen), poteries aux formes simples et épurées, spatule très fine (Chashaku) en bambou elle sert à transvaser le thé du « Natsume » (ou « Cha-ire« ) au « Chawan » ; objet sobre et raffiné, à l’image de la cérémonie, elle est crée dans une seul pièce de bambou, présentant un nœud vers le centre ; toujours en bambou, l’ « Hishaku » est une louche à long manche qui permet de verser l’eau de la bouilloire (« Kama« ) dans le bol (« Chawan« ) ; puis des étoffes servant à nettoyer les ustensiles comme le  « Chakin » qui est blanc et rectangulaire (plutôt en lin ou en chanvre) et qui est utilisé pour le « Chawan » .   L’autre (le « Fukusa« ), est en soie, plutôt de forme carrée, et sert pour les autres objets .

 

Cérémonie du thé 06

https://www.youtube.com/watch?v=9JoQhxUd_K4&feature=player_embedded

Cérémonie du thé 03

.

Mais Laurent aujourd’hui préfère sacrifier à la cérémonie du café :

 

café japonais 02 café japonais 01

 Il est dommage que je ne puisse pas vous fournir le lien vidéo qui ne fonctionne pas, mais il suffit de verser l’eau chaude de la bouilloire électrique sur le petit sachet retenu par ses ailettes et l’infusion se fait simultanément .   Les photos proviennent de Laurent .

https://mtc.cdn.vine.co/r/videos/F79BCE5D4B1157663057120575488_24c5e25461f.5.1.2327377347978367581.mp4?versionId=vWKNCPgwjGDTeS6xipfmOXabQejn40o4

Cette dernière tentative pour réinstaller la vidéo étant couronnée de succès, je réitère mes propos sur « To hit her » avec ses « m… » incorporées qui m’ont fait recommencer deux fois mon article alors que j’essayai juste d’intégrer leur propre lien sous les images .  Joyeux Noêl !   Vous êtes habillé pour l’hiver !

Bonnet-de-Noel

.

.

Bien sûr, nous sommes bien loin d’une des maisons de thé de Tokyo le 21 décembre 2014 :

Laurent à tokyo le 21 décembre 2014

« Un Assu, deux mecs saouls… » dixit Laurent

(pour tous ceux qui auraient du mal à décoder le langage franco-japonais, « Assu » veut dire le mec qui assure et dont le foie lui permet de détoxiquer plus que les autres une certaine quantité d’alcool ingérée sans que le cerveau n’en ressente les affres bien connus) .

Au Japon, ceux qui tiennent bien la boisson sont surnommés « hidari-kiki » ce qui signifie « gaucher », peut-être afin de pouvoir sortir plus facilement le « sabre » de la main droite … ?

Sur cette photo le dernier personnage à droite s’appelle Yann ou Steeve (?) ; Laurent l’appelle « lapin » .  Il est arrivé à Kyoto le 22 décembre 2014 ;  donc « Yann « No lapin », un beau matin, accueilli par, Laurent Houssin, à l’Haneda se sentit bien »   (« Kyoto-Haneda » aéroport de Kyoto) .

Aéroport international de Haneda Tokyo

Par la suite, j’ai appris qu’il s’appelait Steeve et pas Yann ; mais les quelques commentaires de Laurent sont parfois si sibyllins (les Sibylles dans la Grèce antique étaient ces dames qui rendaient des oracles, dont la difficulté du genre était qu’il devaient être interprétés dans un sens positif aussi bien que négatif, et qui en vivaient grassement et non pas avec grâce ; et pourtant très souvent la grâce ment …) que mes déductions ne tombent toujours pas justes .

Je laisse cependant le « Yann No lapin » puisque cela m’aura permis de faire un jeu de mots amusant .

Cela s’est fêté avec plus d’un Kanpaï ! (l’équivalent du « Tchin tchin » chez nous ; sauf que « Tchin tchin » en japonais signifie « zizi »…  !   Donc à éviter) .

.

Les fêtes approchant à grands pas, je me sens dans l’obligation de vous faire un « mi-cadeau » :

cadeau 08

Mikado 02

Ci-dessus, ancien jeu du Lansquenet en Europe

Mikado 01

Mi (honorable) et kado (porte) ; titre porté par certains anciens empereurs du Japon ; vous pourrez vous demander si « la sublime porte », nom par lequel on désignait l’empereur de Chine, n’aurait pas eu une certaine influence mimétique  voire  concurrente avec ce dernier ?

Mais …

Demain est un autre jour 01 ter

.

J.M. MARTIN pour Tricycles Rennais

.

.

.

.

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

20 000 kms en Tricycle couché n°11 bis ou « Enfin le Japon ! »

Posté par LPBSM le 12 décembre 2014

Bonjour,

Drapeau-Japon_240-gif

Hinomaru : drapeau national japonais

 

Laurent dans le bateau près de Fukuoka 02 Carte du japon par laurent 01

Le 10 décembre 2014, il passe en bateau près du port de Fukuoka .

La douane

La douane à Osaka (11 décembre 2014)

 Laurent touche le sol japonais

 http://instagram.com/p/wc5FigOcpG/

 Il arrive enfin sur le sol japonnais et débarque le 11 décembre 2014 .   L’émotion est trop forte les nerfs lâchent .

Carte du japon  02

Dernière nouvelles de Laurent le vendredi 12 décembre à 1h18 du matin :

 

Arrivée à Osaka 01

« Hello ! La route m’amène d’Osaka où j’ai atterri avec le ferry vers Kyoto puis vers Tokyo…. Par le Mont Fuji… »

Photo et commentaire de Laurent le 11 décembre 2014

Laurent à_redimensionner

‘Toute la difficulté est de penser à rouler du bon sens lorsque tu es sur une route sans voiture et que tu en croises une »

Photo et commentaire de Laurent le 12 décembre 2014

carte du FUJISAN 01

Mont Fuji 07 vu depuis Tokyo à 100 kms

Fuji San vu de Tokyo à environ 100 kms .

carte du FujiSan d'hakone et du lac Ashi

Mont Fuji 09 avec La pagode Chureito dans le temple d'Arajura Sengen

Mont Fuji vu de la pagode Chureito dans le temple d’Arajura Sengen

Mont Fuji 08 avec Sakura fleurs de cerisier

Une dernière du Mont Fuji avec Sakura, c’est-à-dire des fleurs de cerisier .

Nous sommes le 19 décembre 2014,

Et si vous avez ressenti une sorte de manque de mise à jour, c’est parce que je me suis fait renverser par une voiture à Rennes en face de l’ancienne cathédrale (à savoir Saint-Mélaine) par un pasteur qui regardait la circulation à six heures du soir (en hiver, il fait nuit) et qui ne m’a pas vu sur le bord du trottoir .

Il pleuvait et j’avais un parapluie ; heureusement ma tête n’a pas heurté le bord du trottoir, ce qui m’a évité le trauma crânien dont le pronostic est toujours incertain .  Une côte fêlée me fait souffrir et j’ai dû abandonner le clavier quelques jours .

Il n’est pas utile d’aller à l’étranger pour risquer sa vie … le soir, même si cela n’est pas très esthétique, pensez au gilet jaunes voire réfléchissants .

Revenons au voyage de Laurent et au temps perdu qu’il va falloir rattraper .

Kokeshi 03

Kokeshi, petite poupée en bois laqué qui servent de présent amoureux .

Kokeshi 04

IKURA DESU KA ? = Combien ça coûte ?

ou DONOGURAI どのぐらい ou encore DOREGURAI どれぐらい qui veulent dire aussi « Combien ça coûte ? » mais de façon moins précise ; donc plutôt : « Cela vaut dans les combien ? »

Chochin lanterne en papier avec cadre de bois 01

Le CHOCHIN, lanterne en papier avec cadre de bois ; ici avec l’emblème du Chrysanthème, le « KIKU » (celui de l’ancienne dynastie impériale) .

  Maintenant nous allons voir les photos de Laurent qui aborde un Noël japonais sans le passer dans sa famille (je vous rappelle qu’il est parti en début novembre 2013 …) !

Station de Kyoto sans décor de Noël

La gare de Kyoto

 

Laurent dans les rues de Kyoto Geishas Geisha de Tokyo revenant de son okyia

Laurent dans les rues de Kyoto … Non, il n’est pas déguisé mais il prend la photo de la geisha ; je pense que vous l’aviez deviné ?

Photos prises par Laurent .   La légende de Laurent est : « Geisha se rendant à son Okyia«  ; 

Mais qu’est-ce qu’une Okyia ?  C’est le lieu où travaillent les Geishas ; comme elles sont situées dans les vieux quartier de Kyoto (ou de Tokyo), elles sont généralement encore en bois (je parle des Okyias bien évidement) :

Okyia à Kyoto 03 Okyia à Kyoto 04 dans le quartier de Gion

L’Okyia détient les riches costumes en soie que portent les Geishas ou les Maïkos (jeunes future Geishas en formation) .  La formation est longue car il faut apprendre la musique, la peinture, la danse, le chant, l’étude de la poésie et de la littérature japonaise, la cérémonie du thé (le CHANOYU) dont le premier principe est « Wa » ce qui signifie « harmonie », le second « Kei » ce qui signifie respect, le troisième « Sei » signifiant « pureté » et enfin le quatrième « Jaku » qui appelle à la « tranquilité »,

Cérémonie du thé 01

… et celui du maquillage, etc …  Geisha vient de « Gei » qui signifie « art » en japonais et « Sha » qui signifie « pratiquante » ; c’est donc quelqu’un qui pratique des arts .

Geisha de Kyoto 04

Pour reconnaître une débutante d’une Geisha confirmée, il suffit de regarder le col de son kimono ; s’il est rouge c’est celui d’une Maïko ; s’il est blanc, c’est une artiste confirmée .  Cette formation n’est pas gratuite et la dette est souvent très longue à rembourser .

Laurent perdu dans les petits villages ruraux 02

Et puis, Laurent perdu dans les petits villages ruraux ; « mayoimashita«  (je suis perdu en japonais) le 15 décembre 2014 .

Un sanstuaire le 15 décembre 2014 vers Tokaïdo

Un peu de réconfort grâce à un sanctuaire avec son Torii (portail shintô typiquement japonais) ; photo prise par Laurent le 15 décembre 2014 

.

Laurent est arrivé à Nagoya le 17 décembre 2014 ; il neige .

Carte du japon  03

Noël dans la station de Nagoya

Laurent Noël à Nagoya 01 Laurent Noël à Nagoya 02

http://t.co/TBlJZm5ElT

Laurent à Nagoya neige 01 Laurent à Nagoya neige 02

http://t.co/BbF93N0yE2

Pour toutes celles et tous ceux qui auraient oublié :

« Le vrai héritage de mes parents, c’est l’honnêteté sans compromissions, la franchise, l’intégrité, la bonne chère, l’amour et les voyages. Je suis fier que mon Papa ait eu la carrière qu’il a eu, des galères des années soixante à son passage au Japon, sa facilité de rebondir, son altruisme. J’ai hérité de ses yeux, de son caractère, de sa séduction… Il était fier de moi, fier que je sois devenu journaliste, je suis fier de lui. Je suis fier du nom Houssin qu’il ma donné. Quant au nom Julien celui qui figure sur ma carte de presse avec mon pseudo, je suis fier de lui aussi. C’est à ma Maman que je le dois. C’est son nom de jeune fille. C’est elle qui m’a épaulé au moment où je suis devenu journaliste. Et puis on l’appelle une fois Maman, elle le reste toute notre vie. Et ça n’a pas de prix !

« Mes parents, je vous aime, vous resterez toujours dans mon coeur…« 

Extrait de :   http://asiatrek.skynetblogs.be/index-7.html

 Mont Fuji 05

« A quoi bon vivre lorsque l’on abandonne ses rêves ?« 

Extrait de : http://asiatrek.skynetblogs.be/archive/2012/08/27/asiatrek-va-etre-reporte-de-quelques-semaines.html

Mont Fuji 06 avec Sakura fleurs de cerisier

.

.

Mais …

Demain est un autre jour 01 ter

.

J.M. MARTIN  pour Tricycles Rennais

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

20 000 kms en tricycles couché n°11 ou « De la Chine au Japon »

Posté par LPBSM le 8 décembre 2014

Bonjour,

drapeau de Cine animé 03

Nous sommes le 8 décembre 2014 et Laurent est arrivé à Shanghai puisqu’il nous envoie une photo de la vieille cité (pas trop représentative mais diffusée presque de façon privative … cela fait plus d’un an qu’il a quitté sa famille Laurent dans le train menant ç Shanghai dans le train menant à Shanghai) ; l’important est que nous puissions savoir où il en est .

 

Laurent à Shanghaï le 8 décembre 2014

« Il y a 6 heures · Old City of Shanghai Pensées à ma Pepette ! Je t’embrasse ! » (dixit Laurent) .

Bon, si vous voulez avoir plus de photos sur Shanghai, allez sur :  http://www.tripadvisor.fr/Tourism-g308272-Shanghai-Vacations.html#photos

Cependant si vous souhaitez avoir une carte du vieux Shanghai :

Shanghai carte 03 bis Shanghai carte

Shanghai 06 viieille ville

The old City entourée d’un cercle bleu sur la carte ci-dessus .

Shanghai 07 viieille ville

Ici le temple du bouddha de Jade éclairé la nuit .

Shanghai le temple du bouddha de Jade

De jour

Shanghai 03

La nouvelle cité avec la tour de radiodiffusion et de télévision “Perle de 1’Orient” qui avec ses 468 m de haut est la première en Asie .  Les visiteurs peuvent y monter jusqu’à 263 m d’où ils ont une vue panoramique de Shanghai .

Shanghai 06

Shanghai 07

Nous sommes maintenant le 9 novembre 2014 et je vais juste vous faire une rapide visite de la vieille ville de Shanghai et de son temple du bouddha de Jade avant de quitter ce continent avec les images de Laurent .

« C’est  l’un des  rares temples à subsister dans l’immensité de cette mégalopole qu’est Shanghai, mais aussi le plus connu .

Le Temple du Bouddha de Jade abrite trois statues, dont deux taillées dans le jade ramenées de Birmanie par un bonze qui s’appelait Huigen .

Il a été d’abord érigé une première fois en 1882, afin d’y préserver les deux statues de Bouddha de jade rapportées de Birmanie .  Le temple d’origine a été malheureusement détruit pendant la révolution où la Chine a assisté à la chute de la dynastie Qing .  Les statues de Bouddha de jade ont néanmoins bien heureusement pu être mises à l’abri, et un nouveau temple a été construit au même emplacement en 1928 .

La plus haute des statues mesure 1,90m .  Elle représente le Bouddha en pleine méditation et en phase d’illumination .  Il a été taillé dans la jade d’un seul bloc avant de se voir orner de nombreuses pierres précieuses qui lui confèrent cet éclat tout particulier: émeraude et agate sont la parure de cette très belle pièce .  Quelques 5000 livres sacrés minutieusement rangés dans les armoires aux alentours entourent cette statue divine .

Une autre, la plus petite qui mesure 96cm de long, représente un Bouddha en position allongée, les traits du visage détendus et heureux .    Il symbolise ainsi le « repos chanceux » et la sérénité parfaite .

Enfin, une troisième statue mesurant 4 mètres de long a été rapportée de Singapour en 1989 par le 10ème abbé du temple .  Elle est en fait la réplique du Bouddha de 96cm . »   Extrait remanié de  http://www.monnuage.fr/point-d-interet/temple-du-bouddha-de-jade-a53268

Shanghai bouddha de Jade de 3 tonnes 03

Il est absolument interdit de photographier cette statue comme il est indiqué sur la pancarte de l’entrée du temple et que vous pourrez lire sur les divers blogs traitant du sujet qui ont tous leur image « personnelle » … !

Shanghai le temple du bouddha de Jade 02 Shanghai le temple du bouddha de Jade 05

Shanghai le temple du bouddha de Jade 06 Shanghai le temple du bouddha de Jade 08

Shanghai bouddha de Jade allongé de 4  mètres de long 03 Shanghai bouddha de Jade allongé de 4  mètres de long 04

Le bouddha allongé de 4 mètres

Shanghai le temple du bouddha de Jade 04 bis

Plafond de la salle de réception pour le thé .

Mais pour autant, Shanghai subit le même problème que Kashgar :

Shanghai chantier 01Shanghai chantier 02

On détruit les anciennes maisons parce que la surface au sol peut être rentabilisée de plus de dix milles fois avec une tour .

Laurent à Shanghai

Laurent à Shanghai 02

Bye bye China ! (dixit Laurent) .

Yuan ou reminbi -RMB- ou 1 jiao ou mao

 

Mais …

Demain est un autre jour 01 ter

J.M. MARTIN pour Tricycles Rennais

.

.

.

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

20 000 kms en tricycle couché n°10 septies ou : « En passant par la Chine »

Posté par LPBSM le 2 décembre 2014

Bonjour,

drapeau du turkestan oriental

Ce drapeau est celui du Turkestan oriental ou plus précisément le « Kok Bayraq » celui de la première République du Ouïghouristan  de 1933 à fin février 1934 et est interdit en Chine .

Un esprit séparatiste persiste donc toujours dans la communauté ouïghour qui reste pour elle le Turkestan oriental .

.

Dernier message de Laurent puisqu’il ne date que de quelques heures et que nous sommes le 2 décembre 2014 au petit matin (il est exactement 6 heures) .

Laurent tricycle le 17 janvier 2014 en Serbie

Cette image a été prise le 17 janvier 2014 en Serbie

 

« Hello, Le vélo est prêt à partir dans un train pour Shanghaï ! Eh oui, depuis Kashgar, je n’ai pas roulé. Pour différentes raisons, mais la plus saisissante : c’est la pollution. Usines qui travaillent à plein rendement, cimenteries, usines électriques, charbon. C’est vraiment irrespirable ! A mon arrivée à Kashgar, j’ai cru avoir repris le tabac, c’est irrespirable. 

Kashgar photo de la fenêtre de l'hôtel de la nouvelle ville 02 juin 2014

drapeau de Cine animé 02

J’aurai peut être opté pour la route sud, effectivement, si j’avais roulé. Mais je ne regrette pas. Ces balades dans le désert n’en sont pas de vraies. les routes sont très encadrées et on n’aperçoit que très peu la réalité du Taklamakan. Pas de regret à avoir. 
 
Je serais donc prochainement au Japon où je continuerai de pédaler jusqu’au Mont Fuji…  »
Mont Fuji au Japon 3776 m
Mont Fuji au Japon 3776 mètres
.
.
Pour atteindre Kashgar Laurent est passé par la montagne où l’air est encore pur :
Laurent sur la route de Kashgar 02
Accompagné par nos deux cyclistes australiens rencontrés au col d’Irkeshtam :
Laurent et les deux australiens  sur la route de Kashgar 03
Mais à cette vitesse, pas étonnant qu’il ait eu très, très faim en arrivant à Kashgar … !
Laurent sur la route 01
.
Je pense que vous avez tous maintenant compris qu’il n’y a aucuns progrès écologiques à attendre de ceux qui se comportent comme des patrons voyous .
.
.
.
« En septembre 2014, après deux jours de procès, Ilham Tohti est condamné à la réclusion à perpétuité, accusé notamment d’avoir écrit des messages favorables à l’indépendance du Xinjiang sur son site web.
La BBC remarque que le verdict est surprenant : membre du Parti communiste chinois, Ilham Tohti avait toujours insisté, dans ses écrits universitaires ainsi que sur son site web, que le Xinjiang devait rester chinois, et avait fermement dénoncé la violence de certains séparatistes ouïghours »   Extrait de :  http://fr.wikipedia.org/wiki/Ilham_Tohti
.
Le peuple Han au pouvoir se charge de faire en sorte que la « minorité ouïghour », ou désignée comme telle, devienne une minorité effective en nombre comme avec le peuple tibétain .
Yacks
.
Il est dommageable qu’une aussi grande nation comme la Chine se comporte de façon aussi méprisante vis-à-vis de ses « minorités » et que le lucre (le seul profit pour les richesses du sous-sol) reprennent vie comme seul « dieu » et seul but de l’existence humaine sans la moindre envie de partage .
Ce travers chinois est bien connu, mais il renaît comme le phénix grecque de ses cendres (le phénix chinois fenghuang phénix chinois étant le symbole féminin de l’impératrice alors que le dragon était celui de l’empereur drapeau de la Chine en 1889 sous la dynastie Quing) malgré sa révolution populaire .
.
.
Laurent devrait embarquer pour le Japon de Shanghai Shanghai et se retrouver au « pays du soleil levant » très prochainement (l’immense décapsuleur au cœur du quartier des affaires Pudong, au centre Lujiazui, est le Shanghai World Financial Center de 101 étages et de 492 mètres, près de la tour Jin Mao, qui s’élève à 421 mètres et possède 88 étages Shanghai La tour Jin Mao 01 et d’un nouvel hôtel de luxe encore plus haut et plus tordu, le deuxième bâtiment le plus haut du monde avec 121 étages et 632 mètres de hauteur Shanghai La deuxième tour la plus haute du monde 02)  .   http://www.ambafrance-cn.org/La-tour-de-Shanghai-a-hauteur-de-l-ambition-de-la-municipalite
.
carte Chine 02
.
Nous aborderons à cette occasion le n°11 .
.
Cependant, pour quitter Kashgar en gardant le fil …
Tisseur de soie 01
Il s’agit d’un fileur de soie de Kashgar
Kashgar 01 Taklamakan 11
Et de fil en files …
Taklamakan 12 Taklamakan 14
.
Mais …
Demain est un autre jour 01 ter
J.M. MARTIN pour Tricycle Rennais
.
.
.

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

 

lasixfr |
synthroidfr |
ciprofr |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bâtir au Féminin fait son R...
| Les Sportifs-Chasseurs
| Statistiques baseball Ile d...