• Les Tricycles

    Les Tricycles

    Tricycle couché avec carriole

  • En juillet 2008

    En juillet 2008

    Devant le parlement de Bretagne

  • Sur la place de la Mairie avec J-J. DUPRAT  juillet 2008

    Sur la place de la Mairie avec J-J. DUPRAT juillet 200

  • Au Thabor

    Au Thabor en Juillet 2008

  • « Catrike Expédition » avec un Rolhoff et un pédalier Schlumpf Speed drive à l’avant…

    Le Cartrike à travers le Caucase le 11 aoôt 2014

    Le Catrike à travers le Caucase le 11 août 2014

  • Moyeu arrière Rolhoff

    Moyeu arrière Rolhoff

    Après 20 000 kms et un coup de polish, il semble neuf ... !

  • pédalier Schlumpf Speed drive à l’avant 02

    pédalier Schlumpf Speed drive à l'avant 02

  • Arrivée à Osaka le 11 décembre 2014

    Arrivée à Osaka 01

    Un peu perdu avec tous ces kanjis pas facile de trouver sa route .

  • Laurent bivouaque à tokaïdo

    Laurent bivouac tokaïdo

    Asiatrek va vers son but : atteindre le Mont Fuji ; ici bivouac le 14 décembre 2014

  • Accueil
  • > Non classé
  • > 20 000 kms en tricycle couché n°10 quater ou « En passant par la Chine »

20 000 kms en tricycle couché n°10 quater ou « En passant par la Chine »

Posté par LPBSM le 3 novembre 2014

Bonjour,

Puisque Laurent ne nous donne toujours pas de nouvelles en « live » (les dernières connections sur face de bouc 01 sont datées du 26 octobre 2014  face de bouc 09 bis

marché au animaux de Kashgar 05  face de bouc 15

Ici la version Kashgar …

 Possible explication : « Les communications sur Internet dans le Xinjiang sont particulièrement surveillées par les autorités chinoises, qui n’avaient pas hésité en 2009 à couper durant des mois les accès au web après une violente émeute à caractère interethnique à Urumqi. »   15 mai 2014

 

… même si le 20 octobre 2014 est une date anniversaire qu’il est difficile de ne pas évoquer sur ce blog … ) .

anniversaire du départ de Laurent 20 octobre 2014

 Pour ceux qui l’ignoreraient encore, Laurent est parti le 20 octobre 2013 du Mont Saint-Michel ; donc il y a un an jour pour jour !

.

Pourtant, à ce jour, j’ignore toujours sa position en Asie centrale .

.

Souvenez-vous de son arrivée à Bishkek le 18 août 2014 :

« Arrivé à  Bishkek, capitale du Kirghizistan, je suis sous le charme du Kirghizistan. Des gens extrêmement gentils… Merci Adilet pour cette image.

 je suis en cours de demande du visa chinois. Un premier refus m’a été signifié car mon passeport était trop vieux. C’est un modèle delphine de 2005 dont la partie photo est abimée. L’ambassade de Chine n’en veut pas. Malgré la présence d’un autre visa chinois de 2013. En allant récupérer les 160 dollars (cher visa), j’ai présenté à tout hasard mon nouveau passeport. L’agence a pris les deux et m’a assuré que c’était bon.
Laurent passeports 2
Passeports de Laurent x 2
Bref, je n’y crois qu’à moitié…
.
Si ma demande de visa est refusée je suis coincé. Asiatrek s’arrête ici. A moins que je ne file vers le nord du Kazakhstan vers Astana et transiter par la Russie puis la Mongolie et encore la Russie pour arriver au Japon ? Je ne me vois pas prendre l’avion… Bref, j’ai des doutes.
.
Si j’obtiens ce visa chinois, trois possibilités de parcours sont envisageables :
.
-  Filer vers Almaty  Kazakhstan me rendre vers Umruqi, c’est plat, simple.
-  Prendre la route vers le col de Torugart à 3752 m, ce qui serait le plus simple en terme de route, pas en tracasseries
M’enfiler toutes les montagnes jusqu’à Osh vers le col de l’Irkeshtam et ses 3000 m. Plus simple de passage mais vraiment beaucoup de dénivelé avant d’arriver à Osh…
carte du Kirghizstan fournie par Laurent 01
Si je choisi cette dernière route, je demanderai le visa Tajik pour aller me balader un peu dans ce pays et dans les Pamirs que j’avais envisagé de découvrir lors des premiers tracés d’Asiatrek.
Mon idée étant quand même de me mesurer au désert du Taklamakan. J’ai peaufiné mon approche des grandes chaleurs au Kazakhstan et augmenté ma capacité d’emport d’eau à pratiquement 20 litres.
L’un de mes défauts est de ne pas arriver à me lever très tôt le matin pour partir à la fraîche et me poser à midi pour pédaler en soirée. Je pars quand je suis prêt et têtu comme une mule, j’avance même en plein cagnard. »
.
Dixit Laurent HOUSSIN dans  « Asiatrek en route vers la Chine… Ou pas. On the way to China or… not !« 

.

Je vais donc, en attendant, vous refaire un dernier tour de la ville de Kashgar, littéralement « la caverne de jade » en Ouïgour, sous d’autres angles .

drapeau-du Ouïgouristan 01

 

Aujourd’hui, en 2014, la ville compte environ 600.000 habitants (350 000 en 2008 English.eastday.com. Retrieved 24 December 2008…) .  Les Hans (ethnie dominante au pouvoir) sont, au pourcentage, non encore prépondérants au Xinjiang mais y travaillent très sérieusement .

Cependant, dans la comptabilité des « Ouïgours », rentrent, les Ouzbeks, les Kazakhs, les Kirghizs, considérés tous comme « musulmans » par le régime chinois, ainsi que les Tatars, les Mongoles et ceux du peuple Doungane qui dérive du peuple Hui de Chine (communauté reconnue officiellement comme minorité par la République Populaire de Chine et vivant en majorité, environ 10 000 000 de personnes, à l’ouest de la Chine) .

Mosquée de Kashgar 04

« En Chine, il ne fait pas bon vivre, et notamment dans la région de Xinjiang à majorité musulmane où les autorités ont décidé de mener la vie dure aux musulmans en décourageant la pratique de l’Islam dans leurs foyers mais aussi dans les écoles.

Selon le journal anglophone chinois Global Times, le gouvernement a fait signer à tous les chefs d’établissements des écoles primaires et secondaires de la ville de Kashgar dans l’ouest de la Chine, un engagement afin de «  défendre l’école contre l’infiltration de la religion  ».

Le journal ajoute que «  les personnes de moins de 18 ans, les instituteurs et les membres du parti communiste ne doivent pas pratiquer la religion, que ce soit à l’école ou chez eux  ».

De plus, les mineurs de la région se voient interdire l’accès aux mosquées. Pékin fait tout pour empêcher la pratique de l’Islam dans les régions à majorité musulmane. Le gouvernement attribue même l’origine des “violences terroristes et séparatrices” à l’influence étrangère “djihadiste”.

Les musulmans, eux, accusent le parti communiste de pratiquer une répression à grande échelle  « 

Article posté le 30 octobre 2014 par Halalbook dans En vrac  .

.

Autre approche, mais même revendication :

« La pratique de l’islam dans de Xinjiang est réglementée par les autorités chinoises. Inutile de parler de liberté de culte dans le pays où le simple fait d’avoir un deuxième enfant est un délit. Durant le mois de Ramadan, il est  par exemple interdit aux  fonctionnaires ainsi qu’aux étudiants de jeûner. Dans le secteur privé, les musulmans qui refusent de manger les repas offerts par leur société se voient privés de leur prime annuelle quand ils ne perdent pas tout simplement leur emploi. Enfin, les fidèles qui souhaitent participer à la prière de Tarawih doivent s’enregistrer auprès des autorités. »

Extrait de :  http://www.ajib.fr/2012/11/ouighours-chine-discriminations/

.

Pour plus de précision, lire l’excellent article du 29 septembre 2011 :

 http://www.axl.cefan.ulaval.ca/asie/chine-region-auto-ouigoure-Xinjiang.htm

 

La campagne « Objectif beauté »

La municipalité du Xinjiang a lancé en 2013  une vaste campagne intitulée « Objectif beauté » incitant les musulmanes à ne plus porter le hijab .  Les autorités locales ont installé des check-points dans les rues dans le but de contrôler l’identité de toute passante voilée .

poste de contrôle objectif beauté dans les rues de Kashgar 01 30 nov 2013 poste de contrôle objectif beauté dans les rues de Kashgar 02 30 nov 2013

Poste de contrôle « Objectif Beauté » dans les rues de Kashgar

http://www.fait-religieux.com/monde/asie-pacifique/2013/11/30/chine-une-campagne-contre-le-voile-risque-d-attiser-les-tensions-au-xinjiang

3057730355_1_5_4WmXv9ID

« Objectif au dès beauté » … !

http://eglasie.mepasie.org/asie-du-nord-est/chine/2014-08-14-les-ouighours-denoncent-un-ab-massacre-d2019au-moins-2-000-personnes-bb-le-27-juillet-dernier

 

 Comme vous en avez une pâle idée, pour écrire ces quatre derniers articles, j’ai été obligé de parcourir entre 200 et 300 blogs et sites, pour me faire une opinion sur le ressenti que pouvait en avoir eu les un(e)s et les autres .

J’ai cependant été très étonné, tout au long de mes consultations, de ne voir que très peu de blogs parler de ce qui apparaît comme le plus voyant dans les rues du vieux Kashgar ou au marché aux animaux du dimanche, et qui marque ostensiblement l’appartenance à une ethnie, bien mise en évidence par le port du « chapeau » ou de la casquette, ou de la toque .

http://www.edelo.net/routedelasoie/kashgar.htm  est bien un des rares blogs à y faire allusion  ; ce qui est, somme toute, assez étonnant dans la mesure où c’est la première chose qui se voit … ?

« … jouer à mettre un nom d’ethnie sur chaque visage : l’ouïghour et sa calotte quadrangulaire, le kazakh et sa toque de fourrure, le kirghiz et son chapeau rond de mouton retourné, l’ouzbek et sa calotte de coton blanc, … »
.
Puisqu’on nous le propose, pourquoi se priver ?  Alors, jouons :
chapeau Kazakh Toque de mouton retourné Kazakh bis
Alors … ?  Kirghiz ou Kazakh … ?
Raté ou gagné ; c’est une toque ouïghoure (en général la barbe l’accompagne … mais il y a des exceptions !)
dopa ouïgour 02 dopa ouïgour 03
Dopa Ouïgour ou calotte de coton Ouzbek … ?
Là, vous avez tous réussi ; Oui, sans vous être trompés … !
Ouzbekh 01 Ouzbekh 02
Et là …Calotte de coton Ouzbek …  ou Dopa Ouïgour  ?
Bon, encore une fois gagné … !  C’est bien la calotte blanche ouzbek .
.
Maintenant, un peu plus difficile :
casquette Ouïghour 01  casquette Ouïghour 02 Un père Ouïghour et sa fille sa casquette ressemble à celle de nos grands pères
Casquette Ouïgour ou casquette Mao … ?
.
casquette Ouïghour 03 casquette Mao 06
Et ici, casquette Ouïgour ou casquette Mao … ?
Réponse : le gavroche sur la gauche porte une casquette ouïgour ; en revanche l’homme sur l’image de droite porte une casquette Mao .   Pour mieux la reconnaître regardez attentivement la forme de la visière … !
.
Allez, juste un dernier effort sur les toques (non, pas sur les TOC …) :
 Toque de mouton retourné Kyrgyes.jpg 06 Toque de mouton retourné Kyrgyes.jpg 07
Cela a toute les chances d’être une toque Kazakh
Toque de mouton retourné Kyrgyes.jpg 02 toque Ouïgour 01
Mais, ça se complique avec les toques ci-dessus …  les fourreurs de Kashgar les vendant aussi bien à des ouïgours qu’à des kirghizs …
Kashgar la vielle ville 09 le chapelier  Toque de mouton retourné Kyrgyes.jpg 05
qu’à des …
.
Tout semble être un joyeux melting-pot !
vieux ouighours sept 2010
Même si on peut apercevoir de la cohabitation, mais avec des regroupements marqués …
Kashgar vendeur acheteur marchand 04
Kashgar la vielle ville 05
… ce n’est pas toujours  le cas ; à la « maison de thé », on peut se côtoyer et même échanger
Conclure le marché 01
Sur cette image, nous avons un dopa, une casquette Mao et une calotte ouzbek
Je vais terminer sur le sujet en vous posant une colle :
Dounganes du Kazakstan
Qui sont ces gens qui portent une calotte noire (donc pas ouzbek), une casquette ouïgour et un chapeau de type soviétique et qui appartiennent à la même communauté … ?
.
.
Réponse : Ce sont des Dounganes réfugiés au Kazakhstan …
Là, franchement, c’était introuvable mais il fallait bien que le jeu prenne fin !
.
Demain sera un autre jour, où nous aborderons le problème du Taklamakan et le problème de l’énergie sur Kashgar ; une petite balade en centre ville nous fera également du bien après avoir approché des sujets aussi lourds et délicats .
.
Mais   Demain est un autre jour 01 ter   …
J.M. MARTIN pour Tricycles Rennais
 

 

Laisser un commentaire

 

lasixfr |
synthroidfr |
ciprofr |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Bâtir au Féminin fait son R...
| Les Sportifs-Chasseurs
| Statistiques baseball Ile d...