• Les Tricycles

    Les Tricycles

    Tricycle couché avec carriole

  • En juillet 2008

    En juillet 2008

    Devant le parlement de Bretagne

  • Sur la place de la Mairie avec J-J. DUPRAT  juillet 2008

    Sur la place de la Mairie avec J-J. DUPRAT juillet 200

  • Au Thabor

    Au Thabor en Juillet 2008

  • « Catrike Expédition » avec un Rolhoff et un pédalier Schlumpf Speed drive à l’avant…

    Le Cartrike à travers le Caucase le 11 aoôt 2014

    Le Catrike à travers le Caucase le 11 août 2014

  • Moyeu arrière Rolhoff

    Moyeu arrière Rolhoff

    Après 20 000 kms et un coup de polish, il semble neuf ... !

  • pédalier Schlumpf Speed drive à l’avant 02

    pédalier Schlumpf Speed drive à l'avant 02

  • Arrivée à Osaka le 11 décembre 2014

    Arrivée à Osaka 01

    Un peu perdu avec tous ces kanjis pas facile de trouver sa route .

  • Laurent bivouaque à tokaïdo

    Laurent bivouac tokaïdo

    Asiatrek va vers son but : atteindre le Mont Fuji ; ici bivouac le 14 décembre 2014

20 000 kms en Tricycle couché n°7 bis

Posté par LPBSM le 25 juin 2014

Bonjour,

Je vous avais bien prédit que la suite devrait vite arriver et cela se confirme .  Je m’étais également étonné que Laurent, de Boukhara, n’aille pas vers Samarkand et Tachkent ; la réponse vient de tomber en image :

  Samarkand 01  Samarkand 02

« Retour au fondamentaux du voyage léger ! 23 litres, ça suffit ! » , « Yeah ! 5d MBA 11.. 3 to data, water, sleeping bag, boxer & spare socks, teethbrush »  (sleeping bag = sac de couchage ; spare socks = chaussettes de rechange ; toothbrush = brosse à dent ;   « boxer » pour Boxer-short = short de sport intégrant un slip et water = eau) .
.
.

L’hôtel Voxal ne représente pas un grand intérêt touristique sinon qu’il est situé près de la gare de Boukhara qui permet d’aller à Samarkand .  Ayant réduit son bagage à minima, il prend le train de nuit pour s’y rendre .

A mon grand étonnement, peu d’images de Samarkand mais peut-être les réserve-t-il pour « Carnets de voyage d’Envoyé Spécial sur France 2″ ?

En revanche quelques images sur Tachkent :

Tashkent - marché Chorsu  Tashkent - marché de la viande à Tashkent

« J’aime beaucoup l’ambiance qui règne au bazar chorsu » .  « Marché de la viande et des produits laitiers dans le « rungis » ouzbèk  » .
.
Tashkent - repas.
« Unités de comptage… La boisson de la journée sera la théière à 1000 soums, le repas sera constitué d’abricots à 2000 soums le kilos .  Si le thermomètre reste à 38 degrés, je ne fréquenterai pas beaucoup les wc à 300 soums .  Bizzze de Tashkent ! »
.
Le Sum ou Soum (en ouzbek : Soʻm, ce qui veut dire « pur ») est la monnaie de l’Ouzbékistan .  Le sum a été mis en circulation le 1er Juillet 1994 en remplacement du sum-coupon temporaire (au taux de 1:1000) au design simpliste, qui avait lui-même remplacé le rouble soviétique en novembre 1993 .  Le taux de change du sum varie aux alentours de 2119 sums pour 1 ou 1492 sums pour 1 $US (août 2009) .
.
.

Laurent n’avait pas le temps d’aller à Tashkent via Samarkand en tricycle, qu’il a sans doute laissé à Boukhara .  Ces dernières informations datent de 13hs.  .

Donc, après déduction logique, après Tachkent, retour en train vers Boukhara et reprise du tricycle pour aller vers Noukous et la mer d’Aral .

carte du Turkménistan 01

La suite ne sera pas diffusée avant mardi prochain ; voilà pourquoi je publie rapidement ce début d’article .

A bientôt …

Mardi 1er Juillet 2014 :

Les réponses à mes questions ne se sont pas fait attendre .  Laurent n’est pas passé par Samarkand mais est allé directement à Tachkent (« Tach » veut dire « pierre », « Kent », « ville ») :

 Tachkent marché Corsu ou tchorsu plan

Ci-dessous la grande coupole du grand marché Chorsu ou Tchorsu (extérieur et intérieur) .

Tachkent marché Corsu ou tchorsu 01  Tachkent marché Corsu ou tchorsu 02  Tachkent marché Corsu ou tchorsu 04  Tachkent marché Corsu ou tchorsu 03

Le coin des épices et celui de la viande

Tachkent marché Corsu ou tchorsu 05  Tashkent - marché de la viande à Tashkent 02  Chorsu Tashkent - marché de la viande au rez de chaussée

Ces 7 coupoles de béton illustrent fort bien l’influence russe sur cette ancienne « république » de l’URSS . Elles ont été réalisées sur cet ancien marché, il y a 150 ans et restaurée en 1980 .  Ce marché est immense et on y trouve aussi bien de l’alimentaire que des vêtements, des tapis, des accessoires et des restaurants sous ces coupoles .  Le bâtiment à deux niveaux et est une construction soviétique dérivée de la tradition du labyrinthe d’échoppes couvertes pour parer aux ardeurs du soleil .  On trouve à l’étage supérieur les fruits secs et les oléagineux (noix, etc…), tandis que l’étage du bas est réservé aux fruits et légumes frais, aux herbes et aux épices .  A l’extérieur sont installés les marchands de tapis, de châles ou de mules, ainsi que les vendeurs de charcuterie et de « chachliksé (les brochettes locales) Chahlyks .

Marchand de chachlyks, Kogon, 26 juin 2014.

 

Tachkent Chorsu les sept domes

Tachkent restaurants du marché Chorsu

Chorsu signifie « 4 chemins » ou « croisement » et les marchands de tous les pays y venaient depuis des siècles ( plus de 2000 ans) en suivant la route de la soie .  « Suq » en langue arabe signifie bazar ; d’où le nom de Chor »su » qui est dérivé d’anciennes formes de « Chor, “Chorsuk”, “Chorbozor” . On le connait aussi sous le nom d’ Eski Juva bazaar ( vieille tour ) du nom d’une ancienne tour construite au XIXème siècle sur la citadelle pour protéger le bazar maintes fois détruit par les diverses invasions de la ville mais, comme le phénix, renaissant de ses cendres .  On retrouve le nom d’Eski Juva dans d’autres républiques .

Il s’appelait « Marché d’Octobre » au temps de l’URSS .

Tachkent l'entrée de la grande coupole du bazaar Chorsu  Tachkent Chorsu entrée

Ci-dessus le grand escalier (photo de droite) menant à la grande coupole et à côté, l’entrée d’une des petites coupoles .  Le grand panneau « Elga Xizmat » est le nom de la société qui gère les sept marchés .

Tachkent Chorsu les sept domes 02  Tackent Chorsu les pains

.

Laurent sur Tachkent, nous a envoyé une photo de la photo de la statue d’Amir Timur (Amir Timour (Tamerlan), était le chef d’un clan turco-mongol qui abattit, en 1363, la puissance mongole .  Selon la légende, il perdit l’usage de l’une de ses jambes d’où son surnom, « Timour le boîteux » (Timur lang), qui lui resta .  Il se proclama roi de Transoxiane en 1370 et dicta ses volontés à la Perse .  En 1388, il se fit acclamer sultan musulman puis commença la conquête de l’Asie centrale, de l’Iran, de la Syrie et de la Turquie d’Europe .  Il prit Delhi en 1398, pilla la ville de fond en comble, puis se disposa à attaquer la Chine, mais il mourut avant d’avoir pu mettre son projet à exécution, en 1405 .  Son immense empire fut alors partagé entre ses quatre principaux descendants, fils et petit-fils, qui fondèrent des dynasties séparées régnant sur la Perse, la Transoxiane et l’Afghanistan) :

Amir Timur (Tamerlan) 01 square  Amir Timur (Tamerlan) 02

Même si grâce à la carte supra, vous pourrez vous repérer, dans Tachkent (la ville de pierre),  cela semble restreint par rapport à l’environnement en 2 D .

Amir Timur (Tamerlan) 0( Hôtet Ouzbékistan et palais des congrès sur la droitesquare  Amir Timur (Tamerlan) 05 de nuit avec palais des congrès

Tamerlan (1336-1405)

Tamerlan

.         Tamerlan

Tamerlan, appelé également Amir Timour, lié à Gengis Khan par son épouse Saray Mulk Khanum alias Bibi Khanoum, né près de Samarcande, a bâti un vaste empire incluant plusieurs pays de l’Asie centrale dont le futur Ouzbékistan. Son empire tomba en 1507 aux mains des Ouzbeks de la dynastie des Chaybanides. Tamerlan a laissé de grandes réalisations culturelles, artistiques et scientifiques, principalement à Samarcande et à Hérat. Le XVe siècle est appelé par les historiens modernes la Renaissance timouride, en particulier sous les règnes de Shah Rukh, d’Oulough Beg et de Husayn Bayqara.

 carte de l'empire de Timur de 1300 à 1405

carte de l’empire  timouride de 1300 à 1405

Amir Timur (Tamerlan) 04 square    Amir Timur (Tamerlan) 03 square

La statue se trouve même sur un billet de grosse coupure .

Le Musée des Timourides se différencie des édifices publics de la période soviétique par son style architectural .  Construit par un architecte ouzbek (M. Rasulov), à grands frais et en seulement huit mois, son lieu central témoigne de l’importance que l’état accorde à la construction d’une mémoire nationale laïque et aussi à la volonté de reconstruire le paysage urbain .  Il se situe entre la place de l’Indépendance (ancienne place Rouge) et le square Amir Timour (anciennement Karl Marx) .  C’est un bâtiment circulaire coiffé d’une coupole verte turquoise rappelant celle de Gur-emir :

Amir Timur (Tamerlan) 05 musée

« Notre plus belle pièce est le manuscrit de Charafidin Ali Iazi, son fameux Zafar Noma, qui date du XIIe siècle .  « Mais, vous savez, finalement, le plus important, c’est le bâtiment lui-même »  déclare B. Akhmedov directeur de la constitution scientifique et conseiller du Président  .  Cet académicien explique que ce musée se singularise par son immensité et la pauvreté des collections présentées qui datent rarement de la période timouride .  Ceci donne une impression de vide gigantesque au musée .  Selon le directeur, la plupart des richesses de cette période se trouve soit dans les grands musées russes (essentiellement à l’Ermitage de Saint Pétersbourg et au musée ethnographique de Moscou) soit à l’étranger .

Amir Timur (Tamerlan) 08 musée

Ce musée des Arts Décoratifs est l’ancienne résidence de Polovtsev, un diplomate russe .  Il avait embauché les meilleurs artisans pour recréer un palais typique et y abriter sa collection de tapis, bijoux et meubles .

Musée de Tachkent 06 Musée de Tachkent 06  Musée de Tachkeny 02

Musée de Tachkent 03 Musée de Tachkent 04

Cependant, si vous souhaitez le voir sous un autre aspect : http://lemuseevivant.blogspot.fr/2013/09/le-musee-dhistoire-douzbekistan-tashkent.html

Pour ne pas vous saturer d’informations, Tachkent va bénéficier d’un autre article .

A très bientôt .

J.M. MARTIN pour Tricycles Rennais

 

Laisser un commentaire

 

lasixfr |
synthroidfr |
ciprofr |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Bâtir au Féminin fait son R...
| Les Sportifs-Chasseurs
| Statistiques baseball Ile d...