• Les Tricycles

    Les Tricycles

    Tricycle couché avec carriole

  • En juillet 2008

    En juillet 2008

    Devant le parlement de Bretagne

  • Sur la place de la Mairie avec J-J. DUPRAT  juillet 2008

    Sur la place de la Mairie avec J-J. DUPRAT juillet 200

  • Au Thabor

    Au Thabor en Juillet 2008

  • « Catrike Expédition » avec un Rolhoff et un pédalier Schlumpf Speed drive à l’avant…

    Le Cartrike à travers le Caucase le 11 aoôt 2014

    Le Catrike à travers le Caucase le 11 août 2014

  • Moyeu arrière Rolhoff

    Moyeu arrière Rolhoff

    Après 20 000 kms et un coup de polish, il semble neuf ... !

  • pédalier Schlumpf Speed drive à l’avant 02

    pédalier Schlumpf Speed drive à l'avant 02

  • Arrivée à Osaka le 11 décembre 2014

    Arrivée à Osaka 01

    Un peu perdu avec tous ces kanjis pas facile de trouver sa route .

  • Laurent bivouaque à tokaïdo

    Laurent bivouac tokaïdo

    Asiatrek va vers son but : atteindre le Mont Fuji ; ici bivouac le 14 décembre 2014

  • Accueil
  • > Archives pour le Mardi 24 juin 2014

20 000 kms en Tricycke couché n°6 quater

Posté par LPBSM le 24 juin 2014

Bonjour,

Pour essayer de suivre le voyage en temps réel, sans trop de décalage, je me trouve contraint d’improviser en allant chercher quelques photos sur « Instagram » et en déduire l’itinéraire parcouru par Laurent .

Il est difficile de pédaler, de visiter des monuments, de prendre des contacts avec la population des pays traversés et en plus d’écrire un compte-rendu à chaque étape ; il faut bien dormir pour assurer le lendemain .

L’extension du visa iranien ayant expiré le 19 juin 2014, la frontière avec le Turkménistan a due être franchie le lendemain .

    carte turménistan - Ouzbékistan  carte Turménistan

Situé en Asie centrale, le Turkménistan donne sur la mer Caspienne à l’ouest .  Le pays est majoritairement plat et désertique (80%) : se succèdent plaines formées par le désert du Karakoum et le bassin de l’Amou-Daria qui font partie de la cuvette arabo-caspienne .  On compte cependant quelques piémonts au sud du pays (Kopet-Dag) .   Quelques cours d’eau traversent le pays, dont le fleuve d’Amou-Daria qui forme une frontière naturelle avec l’Ouzbékistan .

Pays frontaliers : À l’est : Afghanistan Au nord : Ouzbékistan Au sud : Iran Indépendance : 27 octobre 1991 (de l’ex URSS)

Régime politique : République présidentielle Capitale : Achgabat Langues : Officielle : turkmène Usuelle : ouzbek et russe

Superficie : 488 100 km² Population : 4 833 000 habitants

Gentilé : Turkmène (pour les deux sexes) Monnaie nationale : Manat (TMM)

Fêtes Nationales : Le 27 octobre (Proclamation d’indépendance de 1991)

Climat : Le climat est continental sec, avec des étés très chauds (30 à 50 °C) et des hivers froids (0°C minimum). En automne et au printemps, quelques tempêtes de sable et de pluie balaient le pays.

Santé : Mise à jour des vaccins généraux conseillée (poliomyélite, tétanos, diphtérie…). Et selon les modalités et la durée du séjour, typhoïde, hépatite A et B, rage, fièvre jaune, encéphalite à tiques.

A découvrir : Les sites intéressants sont relativement dispersés, on peut nommer le mausolée d’Il Arslan à Köneürgenc, la grotte de Kovata, le lac souterrain de Bakharden, le site archéologique de Nisa et la mosquée d’Anau.

carte 01

Ici, la photo a été prise à Aleksandyr Pushkin sur la route près de MARY par Laurent (cela devrait correspondre à la jonction entre la route M37 qui va vers Turkmenabad et la bifurcation A 388 qui va vers Mary ; mais je n’en ai pas confirmation) voir la carte ci-dessous .

Turkménistan 01  Jonction Alexandyr Pushkin vers Mary

« C’est hyper étonnant comme pays .  Hélas que l’on ne puisse avoir que des visas de transit … »
autre dire de Laurent : « Fitche et chaï » (ce qui signifie chapeau spécial turkmène de la serveuse et thé) dixit Laurent .

carte du Turkménistan 01

Merv (l’ancienne), Mary (la nouvelle)

Merv 01 Merv 02

Sur la route vers l’oasis de Mary (ou Merv),  les voyageurs voient souvent quelques tumulus restant de forteresses qui étaient la  propriété keshki des sassanides (VIème – VIIème siècle)  .  Les plus grands qu’on puisse rencontrer sont les Grand et Petit Kyz-Kala Kyz veut dire « fille » et Kala « forteresse » ; ce qui signifie que ces forteresse étaient réservées aux femmes .  Les hommes habitaient dans le Djigit-Kala .

Grand et Petit Kyz-Kala ont des murs gaufrés comme un accordéon logeant des petites fenêtres à la base des plis des murs (sur la photo ci-desous) .  En haut des murs, des meurtrières dentées .  Petit  Kyz-Kala et Grand Kyz-Kala ont à peu près le même plan d’architecture .  Les pièces au rez de-chaussée étaient éclairées par cinq fenêtres .  L’escalier conduisant vers le bas passait par couloir en forme d’arc .  On ne peut seulement qu’imaginer l’architecture du premier étage par les quelques restes non détruits . Le premier étage était également composé de cinq pièces disposées autour d’une cour .  Ces pièces étaient également éclairées par de petites fenêtres cachées dans les plis du « gaufrage » à peine visible sur la vue aérienne (ci-dessous) .

Merv 06  Merv détail du Kyz-Kala

Merv et yeux … sur la première photo et également sur la seconde à cause des petites fenêtres à la base du « gaufrage »

 Ruines de Merv la vieille n° 02 Merv petit Kyz-Kala 08

Grand Kyz-Kala (à gauche) et Petit Kyz-Kala à droite à 100 m au sud du Grand .

Merv Le Grand Kyz-Kala vu du dessus

Merv 03 Merv Mausolée de Sultan Sanjar 02 Merv Mausolée de Sultan Sanjar 05 Merv Mausolée de Sultan Sanjar 04

les remparts de la ville de Merv et le Mausolée du Sultan Sanjar (n°6 sur la carte ci-dessous)  1085-1157 .

 carte de Merv 01

La ville était connue autrefois sous le nom de Marv-i-shahjahan, qui signifiait Merv, la Reine du Monde .  Elle constituait jadis l’un des plus grands centres islamiques au monde, rivalisant avec Le Caire, Damas et Bagdad .  En plus d’avoir été un lieu capital pour les musulmans concernant l’activité et l’étude religieuse, Merv fut aussi une étape importante sur la légendaire Route de la Soie, et, par conséquent, elle constitua un carrefour commercial majeur du XI ème et XII ème siècle  .

carte de la route de la soie 03 entre 500 av JC et 500 ap JC

Malheureusement, il ne reste presque plus rien  aujourd’hui qui pourrait témoigner de la grandeur passée de la ville .  Ce qui constituait naguère un carrefour culturel et religieux, disparut en un jour lorsque les fils de Gengis Khan massacrèrent la quasi-totalité de la population de Merv .

Si vous visitez Merv, vous apercevrez des ruines éparses de murs, de fondations et de céramiques constituant les derniers vestiges des palais, des mosquées et des milliers de résidences qui jadis emplissaient la ville .

Le site de l’ancienne Merv a été classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco en 1999 et peut facilement se visiter depuis la ville voisine de Mary (à 30 kms) .

.

Laurent est pourtant passer par Mary et mais ne nous a pas laissé de photos de la statue en or de Niyazov (l’ancien président)  statue en or de Niyazov à Mary 02 un peu omniprésent dans la ville statue en or de Niyazov à Mary 01

Mary est la troisième ville par la grandeur de la Turkménie .  Elle est située dans une grande oasis au milieu du désert de Karakoum .  Mary a été fondé en 1884, comme le centre russe militaire-administratif, à 30 kilomètres de l’ancienne Merv .

Aujourd’hui c’est le plus grand centre du domaine cotonnier, un grand noeud de transport et un principal centre de l’industrie à gaz du pays qui est la source de revenu principal du Turkménistan .

Production de coton 01

Montagne de coton obtenu avec l’assèchement de la mer d’Aral

 .

NISSA :

 

Ruines de Nissa  02  Ruines de Nissa  03  Nisa 01

Ici ce sont les reste de la cité de Nissa, construite par Mithridate Ier (171-138 av JC) Drachme montrant Mithridate Ier, capitale de l’empire Parthe à 18 kms à l’Ouest d’Achgabat .

  carte de  Nissa près D'achgabbat  carte de l'empire Parthe 01

Cela va faire la transition pour nous amener à visiter Achgabat .

.

Laurent ne semble pas avoir eu le temps de passer par Ashgabat (la capitale du Turkménistan)  .

La capitale du Turkménistan, 773 400 hab. , ressemble à une oasis du désert du Karakoum .  La frontière iranienne est toute proche, comme la chaîne du Kopet-Dag .
A l’origine, c’était un petit village qui s’agrandit et qui devint « capitale » en 1818 .
Rebaptisée Poltoratsk en 1919 par les Russes, la ville a repris son nom d’Achgabat seulement en 1927 .

 

Son nom signifie littéralement « ville de l’amour », et elle n’est effectivement pas en reste de ce côté-là .  Les somptueux palais et les vastes parcs qu’elle abrite lui donnent un aspect incontestablement romantique .  La ville a aussi su se réinventer pour devenir une capitale moderne .  Financée par les revenus du gaz et du pétrole turkmènes, Ashgabat poursuit son développement sereinement en modernisant ses bâtiments et ses paysages urbains centrés dans un cadre paisible .

Bien qu’elle ait été complètement détruite par un puissant séisme en octobre 1948, Ashgabat a été reconstruite au même endroit et est, depuis, devenue une ville « ultra » dynamique au sens pleinement financier du terme .

 

place du taureau Achgabat Mémorial du tremblement de terre de 1948 02 près du palais présidentiel

Mémorial du tremblement de terre de 1948 02 Mémorial du tremblement de terre de 1948 01 Mémorial du tremblement de terre de 1948 03 détail

Place du mémorial du tremblement de terre de 1948 – le taureau représentant la puissance du soulèvement ayant entraîné la destruction de la ville .

 carte du centre d'Achgabat 02

Achgabath la place du président Turkménistan 001  Ashgabat  La place du président au Turkménistan

Sur les photos ci-dessus, La place du président … et la Palais du président

carte centre sud de la ville

Achgabat centre ville sud Palais Ruyyet Turkménistan 05  Achgabat place du président  08

Ci-dessus, le Palais Ruhyyet, construit par un architecte français, qui sert de salle de concert et pour les réceptions internationales voire nationales

Achgabat centre ville square de l'indépendance et place du président au fond palais Ruhyyet Turkménistan 03 Achgabat centre ville square de l'indépendance et place du présidentTurkménistan 04

Ces édifices sont tous en marbre blanc (sauf les dômes) dont les carrières sont importantes dans la région .  Cela a été possible par les extraordinaires ressources fournies par le gaz et le pétrole .

Achgabat institut du gaz et du pétrole Turkménistan carte des hydrocarbures

Tour du Centre de l’Institut du gaz et du pétrole et carte des différents sites producteurs

Le musée de l’histoire de la ville attire les visiteurs par la vaste collection des trouvailles archéologiques, de tapis turkmènes, de robes autochtones, et de bijoux d’argent, etc … .

Il est difficile de na pas mentionner la place des chevaux Achgabat la place des chevaux Turkménistan dans l’optique d’un peuple qui est resté nomade dans l’esprit même s’il a dû se sédentariser .    blason 02

Statue en or de Niyazov devant la place aux chevaux Achgabat Achgabat le nouveau président à l'hippodrome

L’ancien président statufié et mort en 2006 et le nouveau (de dos sur la photo de droite mais à gauche) toujours aussi intéressé par les chevaux

Aujourd’hui, il y a, malheureusement, rivalité entre la télévision Achgabat tour de la télévision Turkménistan Achgabat tour de la télévision 02 Turkménistan

et la culture Achgabat le centre de la culture - Alem Center -  Turkménistan  Achgabat le centre de la culture - Alem Center - 02  Turkménistan

Alem center

mais le stade est là pour faire la jonction

 Achgabat le stade Turkménistan  Achgabat le stade Turkménistan 02 Achgabat le stade Olympique Turkménistan 04

stade Olympique construit en 2005 qui attend toujours ses jeux

;  j’allais oublier le marché Achgabat le bazar Turkménistan   russe …

.

Il serait quand même très difficile de quitter Achgabat sans parler de la Mosquée Ertugrul Gazi, aussi connue sous le nom de Mosquée Azadi (tout simplement parce qu’on peut y accéder par la rue Azadi), qui est un édifice remarquable situé au cœur d’Achgabat et aussi un point de repère .

plan mosquée Ertugrul et olympic stadium et Kopetdag stadium 04  plan mosquée Ertugrul et olympic stadium et Kopetdag stadium 02

Sur la première carte au centre la mosquée Azadi et sur la seconde le trajet de la mosquée jusqu’au monument du tremblement de terre (celui avec le taureau) .

La mosquée fut construite en l’honneur d’Ertugrul Gazi, le père d’Osman Ier,  fondateur de l’Empire Ottoman .

Achgabat La Mosquée  Turque 02 Turkménistan Achgabat La Mosquée  Turque 03 Turkménistan

Ce magnifique monument se dresse majestueusement dans la capitale .  Entourée de quatre immenses minarets, la mosquée se caractérise notamment par son spectaculaire dôme central .  L’intérieur de la mosquée est tout aussi somptueux et ses vitraux colorés lui donnent encore plus d’élégance .

Achgabat La Mosquée  Bleue ouTurque ou Ottomane ou Erguzul Gazi intérieur 01 Turkménistan Achgabat La Mosquée  Bleue ouTurque ou Ottomane ou Erguzul Gazi intérieur 02 plafond détail Turkménistan

La Mosquée Ertugrul Gazi fut inaugurée en 1998 et rappelle la célèbre  Mosquée Bleue d’Istanbul .  L’édifice peut accueillir plus de 5000 croyants en même temps, ce qui, les jours importants du calendrier musulman, est  une nécessité puisque les fidèles affluent en masse à la mosquée pour prier .

.

Pour finir sur le sujet, il serait souhaitable que vous lisiez : http://www.courrierinternational.com/article/2010/11/29/achgabat-un-reve-de-satrape

Achgabat l'archer turkmème devant le monument de l'indépendance 02 Achgabat  le sabreur turkmème devant le monument de l'indépendance 01  Achgabat le    02

Nous terminerons cette visite sur le monument de l’indépendance en arrière plan sur les deux première photos et en plus grand ci-dessous .

 

… ainsi que l’article du blog d’Alyssa datant de 2008 : http://nawaat.org/portail/2008/10/10/72-heures-au-turkmenistan/   pour avoir un autre point de vue et dont est tiré l’une des photos supra .

 

Achgabat  le monument de l'indépendance 03

Achgabat  Turkménistan

  Laurent va donc passer assez vite la frontière avec l’Ouzbékistan à Türkmenabat (voir la carte ci-dessous) :

franchissement de la frontière du Turkménistan vers l'Ouzbékistan

 

carte du Turkménistan 01

.
A très bientôt donc en Ouzbékistan .  
J.M. MARTIN pour Tricycles Rennais
.

Publié dans Non classé | 1 Commentaire »

 

lasixfr |
synthroidfr |
ciprofr |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Bâtir au Féminin fait son R...
| Les Sportifs-Chasseurs
| Statistiques baseball Ile d...